Skip to main content

Nouvelle initiative d’envergure, le réseau a pour vocation d’unir le journalisme d'investigation et la collaboration transfrontalière pour traiter de sujets situés au croisement du changement climatique, de la corruption et de la gouvernance dans les trois principales régions de forêt tropicale humide du monde, à savoir l’Amazonie, le bassin du Congo et l’Asie du Sud-Est.

Dans le cadre de son Rainforest Investigations Network (RIN), le Pulitzer Center, une organisation à but non lucratif soutenant le journalisme indépendant dans le monde, accepte désormais les candidatures pour son programme de bourse.

La destruction des forêts tropicales humides de la planète constitue un sujet impérieux et mondial. Le RIN du Pulitzer Center a pour vocation de créer un écosystème collaboratif pour les journalistes, destiné à tracer les flux financiers ainsi que les nombreuses pratiques illégales et failles juridiques favorisant la déforestation à l'échelle industrielle. 

Les boursiers travailleront sur des projets de reportages à la fois individuels et collaboratifs afin d’enquêter méthodiquement sur les facteurs de déforestation dans les trois régions, des flux financiers aux activités d'accaparement des terres, en passant par les violations des droits de l'homme. 


À ce titre, nous recrutons trois journalistes d'investigation chevronnés dans chacune des trois régions de forêt tropicale humide, ainsi qu’un(e) journaliste travaillant pour un grand média international. 

Ce programme de bourse à temps plein d’une durée d’un an permettra de rémunérer les reporters, et fournira un apport complémentaire à l'organe de presse qui emploiera les journalistes (s'ils sont salariés) ou qui acceptera d'accueillir les boursiers (s'ils sont indépendants). Le Rainforest Investigations Network (RIN) sera coordonné par Gustavo Faleirosjournaliste brésilien primé, précurseur du suivi de la responsabilisation du secteur forestier tropical, et fondateur du média de journalisme de données InfoAmazonia

Les boursiers devront se consacrer principalement à leurs enquêtes, et publier du contenu régulièrement. Ils recevront du Centre Pulitzer un soutien en matière de données, de communication et de coordination, et travailleront en lien étroit avec leurs collègues de promotion du monde entier, bénéficiant ainsi des compétences et commentaires des uns et des autres. 

Le réseau recrutera aussi un manager en charge des données et des technologies, qui travaillera avec les boursiers pour utiliser des techniques d’enquête innovantes, telles que le traitement de documents volumineux ou l'analyse géospatiale.

Le réseau travaillera également avec l'équipe éducation du Centre Pulitzer. Les boursiers bénéficieront ainsi du soutien des coordinateurs locaux, qui identifieront les opportunités de diffusion des résultats d’enquêtes dans les écoles et universités. 

Le Rainforest Investigations Network est une initiative analogue au Rainforest Journalism Fund (RJF) du Centre Pulitzer, financé avec l’appui de l’Initiative internationale norvégienne sur le climat et les forêts (NICFI). La subvention de la NICFI comprend une garantie explicite quant à l'indépendance éditoriale totale du Centre Pulitzer mais aussi des boursiers et organes d’information participants.  


Qui peut déposer une candidature?

  • Les journalistes d'investigation chevronnés ayant fait leurs preuves dans les régions de l'Amazonie (trois bourses), du bassin du Congo (trois bourses) et de l'Asie du Sud-Est (trois bourses). Une bourse supplémentaire sera attribuée à un journaliste travaillant pour un média international. 
  • Les journalistes qui résident dans les pays voisins des trois principales régions de forêts tropicales humides (Amazonie, bassin du Congo et Asie du Sud-Est) peuvent aussi candidater, mais devront, dans le cadre du programme, axer leurs reportages sur la déforestation et les chaînes d'approvisionnement liés à ces régions.
  • Les journalistes employés ou indépendants travaillant sur différents supports, notamment la presse écrite, la radio, la vidéo et le multimédia. Les journalistes indépendants devront bénéficier du soutien d'une rédaction locale qui acceptera de les accueillir et de publier leur travail pendant la durée du programme.
  • Des membres d'équipes expérimentés et/ou capables de travailler collaborativement par-delà les salles de rédaction et les frontières.
  • Des reporters disposant d’une solide connaissance des mécanismes intervenant dans la déforestation et la dégradation forestière mondiale (qu’ils soient scientifiques, environnementaux, sociaux, juridiques, politiques et commerciaux), et de l'importance de ce sujet pour le bien-être humain de tous.
  • Les reporters désireux de participer à des activités de sensibilisation liées à leurs reportages, comme des événements dans les écoles et universités.

Avantages pour les boursiers du RIN 

  • Travailler sur des enquêtes percutantes, de longue haleine et onéreuses. 
  • Profiter de l’appui d’un réseau mondial composé des meilleurs journalistes d'investigation qui vous aideront dans vos enquêtes et compléteront vos compétences. 
  • Accéder à des données et documents, ainsi que la possibilité de perfectionner vos compétences en matière de données grâce au soutien de l'équipe technologique du Centre Pulitzer. 
  • Traiter de sujets internationaux qui peuvent avoir un véritable impact au niveau mondial. 
  • Rejoindre une communauté de collègues partageant la même vision, dont les liens perdureront au-delà de la durée du programme. 
  • Obtenir un renouvellement éventuel de votre bourse pour une ou deux années supplémentaires, sous réserve de vos résultats. 
  • Bénéficier de salaires adaptés à votre expérience.

Pour déposer votre candidature, vous devrez fournir les pièces suivantes:

  • Une déclaration d'intention: Expliquez comment cette bourse s'inscrit dans votre parcours professionnel, et pourquoi vous êtes le/la meilleur(e) candidat(e) pour intégrer le programme de bourse du Rainforest Investigations Network. Vous pouvez également indiquer en quoi le concours de journalistes d'autres régions du monde peut être avantageux pour vos enquêtes, ou la façon dont vous pourriez les aider. (500 mots)
  • Une proposition de projet d'enquête décrivant le reportage le plus ambitieux que vous souhaitez réaliser sur la forêt tropicale pendant votre programme de bourse. (500 mots) 
  • Trois exemples d’enquêtes particulièrement saisissantes, réalisées par vos soins et publiées au cours des trois dernières années (prière de bien vouloir fournir les liens). 
  • Une lettre de soutien de votre employeur ou de la salle de rédaction qui a accepté de vous accueillir et de publier votre travail en tant que boursier du Rainforest Investigations Network.
  • Trois références professionnelles: Il peut s'agir des coordonnées de vos références professionnelles ou des lettres de recommandation. 
  • Une copie de votre curriculum vitae (CV).

Date limite de candidature

La période de candidature pour cette opportunité est terminée. Nous rouvrirons la période de candidature plus tard en 2021.

Nous invitons les candidat(e)s à soumettre leur candidature en anglais ou, si besoin est, dans d’autres langues. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Monsieur Gustavo Faleiros par courriel à l'adresse suivante : gfaleiros@pulitzercenter.org 

Les propositions émanant de journalistes et de salles de rédaction issus ou représentants divers milieux (sociaux, économiques, raciaux, ethniques) ou groupes sous-représentés sont particulièrement encouragées.