Traduire page avec Google

Article Publication logo April 7, 2021

Camvert, et le péril forestier dans le bassin du Congo

Auteur:
A forest with eucalyptus trees in Cameroon.
Français

Le projet « Camvert » n’a pas fini de défrayer la chronique. Le projet d’aménagement de la plus...

SECTIONS

Dans la commune côtière de Campo au sud du Cameroun, le projet « Camvert » n’a pas fini de défrayer la chronique. Le projet d’aménagement de la plus grande palmeraie d’Afrique centrale étendu sur 50 000 hectares de forêt, soit l’équivalent de trois fois la ville de Yaoundé, est la cible de vives dénonciations de la part des ONG environnementales et de certaines populations locales.

Malgré les garanties environnementales et sociales promises par les promoteurs de ce projet, l’exploitation durable de la palmeraie, la construction d’une école, d’un centre de santé, ainsi que la création de 8000 emplois directs et près de 16 000 emplois indirects, Camvert demeure aux yeux des ONG et de certaines communautés locales, l’illustration du mythe de la conversion durable des forêts. Selon ces dernières, ce projet doit être arrêté. Elles évoquent comme raisons, la violation de la règlementation forestière en vigueur au Cameroun, des risques de pollution environnementale et un danger climatique en raison de l’étendue de forêt (50 000 ha) dont le projet entend défricher, durant son processus d’implantation.

Dans cette autre production du magazine Environnementales, nous établons sur la relation entre communauté de Campo et préservation de la forêt dans le bassin du Congo, les risques environnementaux attribués au projet Camvert, et les actions préventives prévues par l’entreprise agroindustrielle.

RELATED ISSUES

Environment and Climate Change

Issue

Environment and Climate Change

Environment and Climate Change
Rainforests

Issue

Rainforests

Rainforests

RELATED INITIATIVES

Rainforest Journalism Fund

Initiative

Rainforest Journalism Fund

Rainforest Journalism Fund

Support our work

Your support ensures great journalism and education on underreported and systemic global issues